Salutations à tous,

Nous avons eu l’occasion de suivre la première « Nutanix Expert Session » chez Exclusive Network. La technologie nous parait tellement bonne que nous souhaitons vous partager nos impressions, vu que nous travaillons tous les jours dans des environnements virtualisés Citrix et VMware. Nutanix arrive à point nommé pour la gestion des performances dans le monde du VDI.

L’Hyper Convergence

Tout d’abord, Nutanix est une solution d’hyper convergence. l’hyper-convergence est un nouveau terme (assez « hype » avouons le) qui définit un principe assez simple au départ. Il s’agit de rapprocher le plus possible les 4 éléments matériels à savoir CPU et RAM (compute), le réseau (network) et le stockage (storage).

Après de nombreuse recherche sur Internet, il s’avère qu’il est assez difficile de trouver des informations, mais s’il faut retenir quelque chose d’essentiel, ce serait ceci :
« Un des éléments clés de l’hyper-convergence est d’éliminer la latence d’accès au stockage et de permettre une évolutivité. » dixit Eric Fourn.

« Sachant que cette évolutivité ne sera pas décroissante avec l’ajout de nouveau noeud. » Ajoute Steeve Delmotte.

« On parle de cluster dont chaque nœud contient les 4 éléments sus-cités. Plus on ajoute des nœuds plus on augmente les performances. C’est pratiquement linéaire. » Reprend Eric Fourn.

Ce type de conversation, justement, illustre bien comment il est difficile d’appréhender cette notion. Car pour aborder ce sujet, il faut comprendre la relation entre les 4 éléments cités ci-dessus.

Alors pour vous, nous allons utiliser une analogie simple et ludique. Vous vous souvenez des 4 Fantastiques, ils sont très complémentaires. Ils forment un groupe soudé. Dans ce groupe, si un des éléments faillit, toute l’entité est en danger. On peut constater l’effet inverse à la fin du film quand les 4 super-héros combinent leurs pouvoirs pour venir à bout de leur ennemi commun.

Dans le monde de la virtualisation, l’ennemi commun est la LATENCE, qui se traduit par un défaut ou un manque de performances. Beaucoup diront que la latence « c’est violent !! ». Les répercutions sont vécues comme effet boule de neige.

Un exemple bien connu est qu’un problème ou une latence d’accès au stockage peut entrainer l’attente du processeur. Ce qui entrainerait une défaillance applicative ou une lenteur dans l’infrastructure.

Le grand challenge de ce domaine fut la maturité des technologies mis en œuvre et de pouvoir les faire fonctionner ensemble. Dans l’hyper convergence, c’est de prendre plusieurs éléments locaux et de les partager. Comme par exemple faire du stockage local de chacun des nœuds un stockage partagé.

Un des points importants est aussi le coût, même si l’idée fut imaginée dans la tête de beaucoup, c’est maintenant que tout est possible pour avoir des éléments performants qui font sens ensemble. Surtout concernant le réseau et le Flash;

  • Le réseau 10Gbit/s est commun et abordable pour les entreprises.
  • L’avènement de la mémoire Flash (NAND) de qualité (SLC) et à coût intéressant, rend possible l’utilisation massive pour le cache. En effet, le profil de performance des disques durs n’a pas vraiment évolué depuis 10 ans. Et les même contraintes sont toujours d’actualité, la latence minimale est d’environ 5 millisecondes. Alors que la moyenne pour un SSD (composé de mémoire NAND) est de 0,1 milliseconde. De même, les débits et le nombre d’IOPs n’ont rien à voir (on vous en dira plus dans un article dédié) !!

Une fois les bases posées, revenons à Nutanix. Ce dernier se positionne comme une solution simple et performante comparée aux solutions traditionnelles:

On connait tous les points les clés à maitriser pour surpasser les difficultés, comme la matrice de compatibilité. Il y a aussi la multiplication des contacts dans les achats fournisseurs. L’espace alloué. La consommation électrique. La déperdition de chaleur. L’évolutivité quand on veut ajouter du matériel.
Le matériel est full compatible et maitrisé. L’interopérabilité qu’apporte Nutanix permet de ne pas se sentir prisonnier d’un éditeur ou fabricant (Vendor Lock Down); si on utilise du Nutanix avec du vSphere, les hyperviseurs embarqués sont ajoutés à l’inventaire vCenter comme n’importe quel autre ESXi installé sur un matériel supporté. Rapidité de mise en œuvre. Évolutivité « pay-as-you-grow » : possibilité d’ajouter des appareils Nutanix et des nœuds individuels à des clusters existants pour accroitre progressivement les capacités.

iPhone du DataCenter

Nutanix, avec son approche Cloud, est considéré comme l’iPhone du DataCenter. En effet, leur idée est de fournir une solution :

  • Simple (solution livrée clé en main, moins d’une demi-heure en moyenne pour la mise en place. C’est aussi simple que de démarrer un nouvel iPhone).
  • Pragmatique (implémentation ZéroConf d’Apple qui permet de joindre l’interface de configuration en IPV6 avant d’avoir une adresse IPV4).
  • Efficace (rien à dire de plus « EFFICACITE -> NEXT » c’est tout :=).
  • Performante (puissance de calcul et de stockage natif dans un boitier 2U).
  • Optimisée (idéal pour les architectures VDI).

Nutanix Expert Session

Les temps forts de la journée sont:

  • NOS (Nutanix Operating System) 4.1 sort bientôt (premier trimestre 2015) : Metro Availibility (Stretched Cluster); Tolérance de Disaster Recovery améliorée <> 400km de distance, 5 millisecondes pour l’écriture synchrone, etc.. . Meilleure intégration avec Microsoft SCCM 2012.
  • Le Cloud Connect qui offre la possibilité de d’héberger des snapshots de VMs dans le Cloud d’Amazon.
  • Une nouvelle gamme de boitier, la 9000 version full flash, en « mixed hardware model » (et là attention les performances !!).
  • Data at rest encryption ce qui ammène de la « security compliance ».
  • One Click Hypervisor and Firmware Upgrade : mettre à jour les ESXi et la CVM (Controller VM constitutif du cluster Nutanix) en un clic souris.
  • La relation éditeur, notons que Nutanix fait de gros effort pour le réseau partenaire. Ce qui est plus qu’appréciable !!

A bientôt pour la suite,
Article co-écrit par (cliquez sur l’image pour nous laisser un commentaire sur twitter)

Eric Fourn produitstescitrixoupas760
Steeve Delmotte produitstescitrixoupas760
Patrice Jacques-gustave produitstescitrixoupas760

Demande d’information technique ou achat : contact

2 thoughts on “Nutanix Expert Session feedback – part I

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.