Bonjour Citrixiens et Citrixienes en herbe,

Il y avait hier soir la Troisième Rencontre de la Virtualisation à l’hôtel Intercontinental avenue Marceau près des Champs Elysées. Le chef d’orchestre était notre Vincent Branger national et international 😉

Ce fut une agréable et excellente soirée, des présentateurs de qualité Brian Madden, Benny Tritsch et Erik Ableson, un lieu de qualité, du contenu. Je ne vais pas faire de résumé de la soirée car il fallait y être 😉

Plus sérieusement, il y avait beaucoup de monde (103 personnes sans les partenaires de la soirée), salle pleine comme vous pouvez le constater sur les photos que j’ai prise à partir de mon Blackberry, du fond de la salle. La prochaine fois je prendrais mon appareil photo 😉

3eme rencontre de la virtualisation 3eme rencontre de la virtualisation 3eme rencontre de la virtualisation 3eme rencontre de la virtualisation
3eme rencontre de la virtualisation 3eme rencontre de la virtualisation 3eme rencontre de la virtualisation 3eme rencontre de la virtualisation
3eme rencontre de la virtualisation

Les présentateurs nous ont laissé une très bonne impression et donné (ou redonné) une vue d’ensemble et des points de vue en mode High Level et technique. Le show était bien ficelé, drôle parfois et intéressant. Nous avons abordé les problématiques de stockage (dé-duplication, thin provisioning, HA, etc.., les pour/les contres), de profils (redirection folders, isolation profil, etc…, les pour/les contres), du Virtual Desktop et de la virtualisation en général (type-1, type-2, VDI, published desktop, etc…, les pour/les contres).

Au delà de tout ça, cet évènement permet à la communauté d’expert ou non Citrix de se retrouver et échanger. De faire de bonne rencontre comme AppDNA, etc…

Next step, le Doc Forum qui aura lieu le 04 Décembre à Courbevoie, cette session sera technique pure. J’aurais le plaisir de vous présenter Citrix Lab Manager en détail et avec des démonstrations en live.

Et encore une fois un grand MERCI à Vincent Branger pour cette initiative !!!!

A bientôt,
Patrice Jacques-gustave

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.